Festival Des Films, Des Auteurs 2019

Du vendredi 11 Octobre au dimanche 13 Octobre 2019

Le festival accueille des auteurs réalisateurs dont les films ont été produits par des sociétés alsaciennes, lorraines ou champardennaises. Ils vous proposent leur vision de l’actualité, de l’histoire ou du quotidien. Ces trois jours sont l'occasion de découvrir leurs films documentaires et de fiction, courts ou longs, exigeants et singuliers. Après chaque film, un temps d’échanges est prévu pour perme ttre la rencontre entre réalisateurs, spectateurs et acteurs de la vie sociale locale.

-Vendredi 11 Octobre "20h Ouverture officielle de la manifestation au public 
-20h15: « Exact Music », documentaire, de Damien Fritsch, production Ana Films / Vià Vosges / Alsace 20 / RTGE
Cédric, Clément et Elise sont des jeunes percussionnistes. Ils terminent leur parcours de musicien au sein du département des percus sions de l'Académie supérieure de musique de Strasbourg HEAR. Une année pour se préparer à prendre son envol vers une future carrière de soliste ou de musicien d'orchestre. Une année, voie tracée de concours et de récitals d'une exigence absolue.

Et pourtant un chemin que l'on interroge encore à l'heure de l'engagement. Une année pour
suivre ce fil d'inlassables répétitions, solitaires, en duo ou quatuor, avec les professeurs,
Emmanuel, Denis, Stephan, en tension, en rigueur, en patience, en passion surtout . Ou au détour d'un couloir, le temps d'un souffle, d'une confidence. Dans le maelström vibrant de la musique qui s'incarne.

-21h45 : Echange avec Damien Fritsch
-22h15: « Le recours aux forêts », documentaire,’de Robin Hunzinger, production Ana Films / Vosges Télévisions / RTGE
Pourquoi, à cinquante six ans, Erik Versantvoort a t il décidé de quitter son métier pour habiter
une cabane en planches au fond de la forêt vosgienne ? Certains disent qu' il aurait voulu, dans un soudain besoin de liber té, tourner le dos à sa condition d'ouvrier pour vivre une aventure qui n'a duré qu'une année. D'autres disent qu'il se savait malade de façon incurable, et qu'il était parti dans cet ermitage perdu au milieu des montagnes vosgiennes afin d'y mourir.
J'ai rencontré Erik en avril 2017 et je l'ai filmé pendant six mois jusqu'à sa disparition le 16
septembre de la même année. Avec ce film, je voudrais pénétrer les mythologies d'un homme
qui a brusquement choisi de rompre ses liens avec la société pour mener un e forme de vie
élémentaire, peut être parce qu'il était condamné et qu'il était temps de vivre fort.

-23h45 : Echange avec Robin Hunzinger

-Samedi 12 Octobre ouverture à 17h00

-17h05 : « L'impermanence », fiction, d’Antonin Mechler

Avril 1916. Les troupes françaises et allemandes s'enlisent dans une guerre qui ne semble plus avoir de fin. A la suite d'une embuscade dans la forêt alsacienne, Alban, jeune soldat français, rencontre Karl, unique rescapé d'un bataillon allemand. Alban se retrouve soudainement confronté à un dilemme : abattre un ennemi de plus ou venir en aide à un soldat blessé ? Malgré un uniforme les distinguant et un devoir patriotique les opposant, une amitié impossible parviendra-t-elle à naître ? Au coeur de l'atrocité de la grande guerre, leçon et réflexion sur l'amitié franco-allemande.

-17h25 : Echange avec Antonin Mechler

-17h45 : « Rêve en chantier », documentaire, 90’, 2019, d’Hélène Rastegar, Dora Films

À l’origine de cette histoire, Renaud et des copains squattent une vieille maison alsacienne abandonnée. Ils la baptisent « Maison Mimir » et décident d’en faire un lieu social, artistique et autogéré. Bien implantés dans le quartier, ils obtiennent de la mairie de Strasbourg un bail pour 20 ans. Une mise aux normes s’impose pour que la maison puisse continuer à recevoir du public. Le chantier commence, dans la maison comme dans les têtes...

-19h15 : Echange avec Hélène Rastegar

-20h30 : « La Maison », documentaire, 73’, 2019, de Mali Arun, The Kingdom Production

La maison accueille les vivants, les sages et les fous. Elle accueille la pluie, le vent. Sans juger, sans ranger les êtres dans des case s. Elle laisse les mauvaises herbes pousser et les murs s’écrouler. Cette maison m’a appris l’odeur du bois, de la rouille et de l’huile de moteur. Elle m’a fait entendre le chant du piano, des cordes de violoncelle, de Bach et de Gurdjieff. Elle m’a fait goûter au vivant et m’a offert des souvenirs qui me construisent toujours et encore, comme les briques de ma propre demeure.

-21h45 : Verre de l’amitié offert  par le Collectif Citoyen de Guebwiller

-22h15 : Projection de deux courts métrages de Mali Arun : « Paradisus » et « Feux ».

-22h35 : Echange avec Mali Arun

-Dimanche 13 Octobre ouverure à 14h00

-14h10 : Projection de courts métrages de lycéens de Munster, élèves en option cinéma-audiovisuel : « Numéro 28 », « La mélodie des lendemains », « L'or et le noir » et « Bleus ».

-14h40 : Echange avec les lycéens et leurs professeurs

-15h00 : « L'autre continent », fiction, drame, 90’, 2019, de Romain Cogitore, avec Déborah François, Paul Hamy, Vincent Perez, France, Taïwan

Maria a 30 ans, elle est impatiente, frondeuse, et experte en néerlandais. Olivier a le même âge, il est lent, timide et parle quatorze langues. Ils se rencontrent à Taïwan. Et puis soudain, la nouvelle foudroyante. C'est leur histoire. Celle de la force incroyable d'un amour. Et celle de ses confins, où tout se met à lâcher. Sauf Maria.

-16h30 : Echange avec Romain Cogitore

Programmation, coordination

L’association Safire, porteuse du projet

La Safire est la Société des auteurs de films Indépendants en Région Est. Elle regroupe des auteurs, des réalisateurs et des sympathisants cinéphiles. Elle a été créée en 1993 sous forme associative et a pour objectif de rassembler les auteurs et les réalisateurs indépendants et ainsi de favoriser les contacts et la circulation des informations relatives à la profession. Enfin, elle représente et défend leurs libertés professionnelles, morales et artistiques auprès des institutions et autres acteurs locaux ou nationaux dans le domaine de l’audiovisuel.

Outre le festival « Des films, des auteurs », la Safire organise chaque année un certain nombre d'autres actions :

  • Cinq « Séances de l'invité » à Vidéo Les Beaux Jours à Strasbourg, l'occasion de rencontrer un auteur, de voir deux de ses films et de les analyser avec lui
  • Le « Festival des étoiles », deux jours de projections et de rencontres avec des réalisateurs dont les films, sélectionnés par la Société civile des auteurs multimédia (Scam), ont marqué de leur empreinte une année de télévision et sont diffusées pour la première fois sur grand écran
  • Les « Mardis du doc » à Nancy, projections suivies d’un débat
  • Les Ateliers de la Safire, des journées thématiques (juridique, technique, etc.) avec un invité ad hoc
  • Deux Workshops (documentaire et fiction) destinés aux auteurs émergents
  • Une présence dans les festivals européens (Amsterdam, Berlin, Nyon, Lussas…).

https://safirealsace.com

Le Collectif citoyen de Guebwiller, co-organisateur

Né le 1er juillet 2008, le Collectif citoyen de Guebwiller se définit comme un acteur contribuantà la participation citoyenne, culturelle et conviviale de Guebwiller.

Ses valeurs fondatrices sont la démocratie participative et le respect de l’environnement.
Ses membres veulent oeuvrer au quotidien avec tous les habitants du Florival pour un mieux-vivre ensemble.

http://collectifcitoyen-guebwiller.blogspot.fr